free bootstrap themes

Un peu d'histoire...

Historique de la Lyre Amicale

La Lyre Amicale est la société musicale la plus ancienne de la ville et même de la région.

Edmond Tarbé des Sablons, maire d'Eaubonne de 1865 à 1871, fonda en 1868 la Fanfare d'Eaubonne et en devint le président. La partie technique était assurée par M. Migette, directeur (ancien terme pour chef d'orchestre). 

La guerre de 1870 interrompit la marche de la jeune société et ce n'est qu'en 1872 qu'Edmond Tarbé des Sablons reconstitua la Fanfare d'Eaubonne. 

Pendant une douzaine d'années, les piliers de cette Société furent les Hennard, Legens, Bridault, ..., jeunes exécutants de l'époque. 

En 1886, M. Loys succéda à M. Tarbé des Sablons à la tête de cette société, assurant en même temps la présidence et la direction. En 1888, M. Edmond Houdry prit la suite de M. Loys à la direction de la fanfare et, cette année là, M. Charles Goguel, Maire d'Eaubonne, offrit une bannière à la société. 

Pendant 32 ans, M. Edmond Houdry assuma le poste de Directeur de la Fanfare, qui connut un essor toujours grandissant. Il conduisit de nombreuses fois sa phalange de musiciens dans différents concours où chaque fois les efforts de tous furent récompensés.

Enumérer le palmarès complet des succès obtenus dans ces tournois musicaux serait trop long. Citons au hasard quelques dates : 

1890 : Concours de Levallois-Perret 

1892 : Paris 

- 1893 : Pontoise

- 1894 : Dreux

- 1895 : Rueil

- 1899 : Triel

- 1901 à 1912 : Arcueil, Cachan, Enghien, Beauvais, Bessancourt, Montlignon, ...

A plusieurs de ces concours, la Société obtint des prix ascendants et son chef des prix de direction.

M. Edmond Houdry assuma aussi les fonctions de Président de 1890 à 1896. Il fut remplacé par M. Armand de Visme de 1897 à 1905. Succédèrent à ce dernier : M. Jules Huyot (1906 à 1908), M. Charles Marret (1909 à 1920). Certains habitants d'Eaubonne connurent à l'époque le Père Joanne, porte-bannière pendant de longues années, accompagné de ses trois fils exécutants (dont un était sous-chef), des frères Hennard, des frères Bail, de Caezzmacker, de Jardin, de Castillard, de Batkin, de Dacquet (qui devait succéder à son professeur en 1920), de Jean-Baptiste Duhon, d'Albert Kern, et de Henri Carrey qui fut pendant de nombreuses années administrateur.

Pendant la 1ère guerre mondiale, M. Edmond Houdry continua son rôle de professeur et forma de nombreux élèves dont quelques un.e.s firent leur chemin au point de vue musical. En 1920, gravement malade, il appela pour le remplacer un de ses anciens élèves, M. Georges Dacquet, qui prit la direction de la Fanfare. C'est à cette époque que M. Verger devint Président. 

Sous l'impulsion de M. Dacquet, la Fanfare devint Harmonie et, après refonte de ses statuts, devint le 13 novembre 1925 la "Lyre Amicale d'Eaubonne" (titre proposé par M. J. B. Duhon). Malheureusement, au moment de récolter les fruits de son labeur et d'être récompensé de ses peines par un nombre important de musiciens formés à son école, M. Dacquet fut enlevé à son tour par la maladie, ce qui troubla pendant quelques temps la marche de la Société. 

Parmi les excellents musiciens qui composaient en 1925 la Lyre Amicale, figurait M. Henri Colombe, piston solo. Ce fut à l'unanimité que les sociétaires le nommèrent chef, poste qu'il occupa jusqu'en 1939. 

M. Laruelle assuma la présidence en 1930 pour deux années, suivi par M. Quinette de 1932 à 1933, puis M. Loys (fils) de 1933 à 1937 et enfin M. Colombe jusqu'en 1941.

En 1933, la Lyre Amicale adhèra à la Fédération des Sociétés Musicales de Seine et Seine-et-Oise, elle-même affiliée à la Confédération Musicale de France. 

En 1939, M. C. Houdry (fils d'Edmond Houdry) prit la baguette, qu'il conserva pendant douze années. Pendant ce temps, M. Girardin assuma la présidence de 1942 à 1944, suivi de M. Jamblez jusqu'en 1953. 

Les cours de solfège se développant, les élèves étaient de plus en plus nombreux. En 1948, 19 élèves furent présentés aux examens, groupant toutes les sociétés musicales de France, de la Fédération, dont un obtint un 2e prix en division Excellence.

Pour des raisons de santé, M. Houdry dut à la fin de 1951 cesser son activité à la direction de l'harmonie de la Lyre Amicale.

La famille Houdry a assuré la direction musicale de la Lyre Amicale pendant 44 années, 32 années pour le père, 12 années pour le fils. Si l'on considère que M. C. Houdry avait assuré le poste de sous-chef à compter de 1920, ce total s'élève alors à 63 années de direction. Enfin, M. E. Houdry ayant aussi assuré la présidence pendant 6 années, on arrive à un total impressionnant de 69 années à la tête de la Lyre Amicale en 85 années !!!

La baguette revint alors à M. Desevaux, qui la conserva jusqu'en 1969, pendant que M. Roger Nosbaume prenait la Présidence de 1954 à 1970.

En 1959, la Société concourut pour son classement au sein de la Fédération et se vit classer en deuxième division, première section. En 1961, elle obtint un classement en première division, deuxième section. En 1966, au cours d'un concert, un jury de la Fédération la classa en première division, première section avec une mention de direction pour son chef. En 1970, M. Jean Cellier accéda à la Présidence. Il devait y demeurer jusqu'en 1981, tandis qu'à la direction de l'harmonie se succédaient M. Lecointe de 1970 à 1971, M. René Castelain de 1972 à 1974, M. Jean Dardenne de 1974 à 1977, M. Jean Pierre Blin de 1977 à 1979, M. Guy Demarle de 1979 à 1985 et enfin M. Georges Suc de 1986 à 1988.

M. Daniel Beghin assura la Présidence en 1981 et 1982. M. Robert Henry lui succéda jusqu'en 1988, suivi de 1989 à 2002 par M. Georges Duhamel, de 2003 à 2008 par M. Jacques Jusseaume, de 2009 à 2014 par M. Bernard Gohier, en 2014 par M. Claude Prod'Homme.

La Lyre Amicale est depuis le 06 février 2015 présidée par Mme Isabelle Bougeois.

L'Harmonie a été placée sous la baguette de M. Michel Kasper de février 1989 à juin 2019. M. Martial Gasparina en a pris la direction à compter de septembre 2019.

Mais la Lyre Amicale s'est enrichie en 1976 d'une nouvelle section, celle de la Chorale dont les chefs de choeur furent successivement : M. Baillon, M. Gateau, M. Babiaud, M. Holzem, Melle Racape, M. Chambard, Mme Henry. La Chorale est depuis 1993 dirigée par Mme Mariel Juventy.

C'est à l'initiative de la Lyre Amicale que fut lancée en 1978, en collaboration avec la Municipalité et les enseignants des écoles publiques d'Eaubonne, la grande manifestation annuelle intitulée "600 enfants chantent".

1982 vit la naissance d'une nouvelle formation : pour améliorer leur formation musicale, le corps professoral de l'École Municipale de Musique Agréée (EMMA) avait souhaité introduire une pratique collective au sein du cursus des élèves. Cette pratique collective a été déléguée à la Lyre Amicale, qui a créé à cet effet l'Orchestre d'Harmonie Junior.

En 1986, sous l'impulsion de M. Roger Van Elslande, fut créé un quatuor de saxophones qui, depuis sa fondation, a assuré l'animation de nombreux spectacles à vocation philanthropique sous le nom d'Ensemble de Variétés.

1987 vit naître une nouvelle formation, celle de l'Orchestre Symphonique, que dirigea M. Maurice Lebon jusqu'en 1994. M. Vincent Bonzom en prit brièvement la direction, suivi de M. Philippe Babiaud de 1995 à 2003 et de M. André Guilbert de 2003 à juin 2019. Mme Catherine Jeanclaude en a pris la direction à compter de septembre 2019.

Classée en troisième division, troisième section à l'époque de sa première affiliation à la CMF en 1933, l'Harmonie de la Lyre Amicale a su franchir avec brio les concours successifs et grimper dans la hiérarchie pour arriver en 1966 à un classement en première division, première section, classement renouvelé en 1995 lors du Festival Concours de Beaumont sur Oise.

La Lyre Amicale organise également depuis de nombreuses années des cours d'instruments, qui ont toujours été fort appréciés des personnes qui désirent s'initier à la musique ou renouer avec des études musicales interrompues.

Membre de la Confédération Musicale de France depuis 1933, la Lyre Amicale fait également partie, sur le plan régional, de la Fédération Musicale du Val d'Oise et de l'Union des Fédérations Musicales de la région Ile de France.

Le centième anniversaire de la société fut marqué par un grand festival de musique au cours de la saison 1968-1969 et par l'émission d'une médaille commémorative. Un autre festival eut lieu dans le cadre des Journées Européennes les 22 et 3 mai 1976. Les 10 et 11 décembre 1988, Eaubonne fêta avec éclat les 120 ans de la doyenne de ses sociétés : la Lyre Amicale, qui a célébré ses 140 années d'existence en 2008 par un concert d'Harmonie le 07 décembre 2008 et un concert Symphonie et Chorale le 14 décembre 2008. Enfin, la Lyre Amicale a fêté ses 150 ans avec un concert mémorable le 1er décembre 2018.

La formation à la pratique collective, déléguée à la Lyre Amicale en 1982 par la Mairie d'Eaubonne et l'EMMA, est redevenue en janvier 2012 de la compétence directe du Conservatoire à Rayonnement Communal (nouveau nom de l'EMMA).

Les présidents de la Lyre Amicale

1944 - 1954

M. JAMBLEZ

1954 - 1970

M. Roger NOSBAUME

1970 - 1981

M. Jean CELLIER

1981 - 1982

M. Daniel BEGHIN

1982 - 1989

M. Robert HENRY

1989 - 2003

M. Georges DUHAMEL

2003 - 2009

M. Jacques JUSSEAUME

2009 - 2014

M. Bernard GOHIER

2014 - 2015

M. Claude PROD'HOMME

Depuis 2015

Mme Isabelle BOUGEOIS

1868 - 1886

M. Edmond TARBE DES SABLONS

1886 - 1890

M. J. LOYS (père)

1890 - 1897

M. Edmond HOUDRY

1897 - 1906

M. Armand DE VISMES

1906 - 1909

M. Jules HUYOT

1909 - 1920

M. Charles MARRET

1920 - 1930

M. VERGER

1930 - 1932

M. LARUELLE

1932 - 1933

M. QUINETTE

1933 - 1937

M. LOYS (fils)

1937 - 1942

M. Henry COLOMBE

1942 - 1944

M. H. GIRARDIN